Contact  |  Plan du site  |  Mentions légales  |  Recherche:

Votre interlocuteur dans le domaine Émissions

Dr. Ulrich Karsch
Director Research

Tél. : +49 228 488-3910
Fax : +49 228 488-999-3910

Toujours une longueur d’avance

L’opinion publique et les gouvernements se montrant toujours plus préoccupés par le réchauffement climatique, les directives liées à la fabrication de réservoirs de carburant deviennent dans le même temps de plus en plus strictes.

Dans ce domaine, l’État de Californie fait figure de pionnier. En effet, depuis 1990, le CARB (California Air Resources Board) a développé un programme destiné à l’introduction de véhicules à faibles émissions (LEV = Low Emission Vehicles). Avec ce programme échelonné, l’objectif est de remplacer les véhicules de tourisme et les camions légers par des véhicules qui, dans la version finale de véhicules à émission zéro (ZEV = Zero Emission Vehicle) ne produisent plus aucun gaz d’échappement et aucune évaporation d’hydrocarbures.

Dans le cadre de cette réglementation, les véhicules construits en 1996 ou plus tard doivent être conformes aux normes LEV I, et les véhicules fabriqués après 2004 doivent répondre à un ensemble de réglementations encore plus strictes nommé LEV II. Étant donné que les véhicules équipés de moteurs à combustion ne sont pas exempts d’émissions, les constructeurs automobiles ont obtenu la possibilité de répondre à une partie des exigences liées aux véhicules à émission zéro (ZEV) avec l’addendum « PZEV » (véhicules à émissions zéro partielles). Le programme PZEV a fixé les valeurs limites d’émission pour les hydrocarbures à un niveau constant de 0,35 g/24h pour une longévité de véhicule de 15 ans, à partir de l’année de construction 2005.

D'autres challenges pour des systèmes de carburants futurs sont actuellement testés et mis en œuvre : - des réservoirs avec une stabilité de pression plus élevée pour les véhicules hybrides, introduits avec succès aux États-Unis en 2013 ; l'utilisation de carburants à l'éthanol (E5, E10), - des renforcements supplémentaires des exigences liées aux émissions en Californie et d'autres états fédéraux (LEV III) à partir de 2014 avec le carburant E10.

L'administration américaine pour la protection de l'environnement EPA (Environmental Protection Agency) va reprendre les faibles valeurs seuil de la législation californienne à compter de 2017. Il faut également s'attendre à ce que d'autres pays dans le monde reprennent les faibles valeurs seuil au cours des prochaines années.

Nous avons déjà mis au point des solutions visant à répondre à ces exigences (NGFS) et/ou sommes en train de peaufiner leur développement afin que le réservoir plastique puisse également être utilisé efficacement à l’avenir.

Pour ce faire, une solution d'urée aqueuse (connue en Europe sous le nom AdBlue®) est injectée dans l'aile du pot d'échappement, ce qui réduit ainsi le NOx au niveau d'azote et d'eau. Pour cette technique « SCR », Kautex fournit des systèmes de réservoirs pour de nombreux véhicules diesel.

Dr. Ulrich Karsch
Director Research